24.5.15

Lac de Tavaneuse - 1805m 2h30 Raide

31-07-05 - Le temps n'était pas vraiment beau, nous n'avons peut-être pas vraiment pu bénéficier de la vue sur ce lac que plusieurs guides qualifient de joyau de la vallée d'Abondance. En plus, je n'ai pas reçu les félicitations de mon fils ayant pris pour lui les chaussures de l'an dernier... autant dire qu'il était un peu à l'étroit. Ceci dit, oubliez les baskets pour cette montée plutôt raide de 665m depuis Praitairié (1130m).

Faute de pouvoir faire le tour (les pieds de mon fils n'étant pas en état et les nuages bien présents sur les sommets) nous avons pu découvrir dans un premier temps quelques aspects de l'abondante flore sur ce parcours et autour du lac. Tout autour, la prairie était tapissée de Gentianes Poupres. Selon mon petit guide "Flore des montagnes" sa présence est limitée en France à quelques endroits. Elle est également présente en Suisse. Je me suis également arrêté pour prendre quelques photos d'Aconit Tue-Loup attractives avec leurs clochettes jaune.... Mais dont la racine est une des plus toxique d'Europe !



De retour dans le Val d'Abondance, relativement tôt dans l'après midi nous en avons profité pour faire une halte culturelle à l'abbaye de ce village. En fait, nous n'avons pu visiter que le cloître et ses fresques murales dont la qualité se dégrade malheureusement rapidement. Je vous conseille d'épargner les 2 Euros de droits d'entrée et d'observer cette cour intérieure depuis le côté droit de l'église. Si vous vous intéressez à l'histoire de la peinture du XVème sciècle, alors optez pour une visite guidée qui vous apportera plus.
Si vous souhaitez en savoir plus sur cet itinéraire, vous pouvez soit acheter un petit guide que nous aimons bien "Lacs de montagne en Haute-Savoie/Mont-Blanc" Editions Ddier Richard - soit visiter le site de Pierre-Alexandre qui donne une description détaillée de l'itinéraire.

Bonne balade !

Jean-Claude MORAND - www.cyberstrat.net

23.5.15

Circuit de l'Oratoire de Saint-Bernard - Ecole-en-Bauges - 3h30 350 m

Les Bauges sont non seulement un territoire où il est possible de faire de belles balades, mais cela a été aussi un lieu de passage et de résidence des pèlerins et communautés religieuses. Je vous propose aujourd'hui d’emboîter leurs ancêtres pas pour rejoindre l'Oratoire (ou chapelle) de Saint-Bernard (patron des montagnards) au plan du Mont (1000 m) au-dessus du village d'Ecole sur le chemin du col de la Fullie.
Chapelle Saint-Bernard - Ecole en Bauges
Oratoire de Saint-Bernard - Ecole-en-Bauges

Départ

Allez jusqu'à Sévrier puis tournez à droite en direction du col de Leschaux que vous redescendrez en direction de Lescheraines puis continuez sur votre gauche en direction de la Motte-en-Bauges, La Compôte avant d'arriver à Ecole-en-Bauges. Vous aurez parcouru 36 km depuis Annecy.
Garez-vous sur le parking à l'arrière de l'église.

Travail du bois - Ferme des Bauges (c) JC MorandItinéraire

Juste en face de l'église, vous trouverez une rue avec une série de marques de randonnée. Vous remarquerez la qualité du travail du bois dès les premières bâtisses qui étaient d'anciennes fermes.

Après la traversée d'un ruisseau (à 200 m), un chemin part sur la droite et s'enfonce dans la forêt. La montée à l'Oratoire  de Saint-Bernard (environ 350m de dénivelé) prendra une heure selon votre état de forme physique. La bonne nouvelle est de savoir que vous bénéficierez de l'ombre des arbres jusqu'au sommet.

Vous vous arrêterez probablement pour un casse-croute dans la prairie à proximité de cette petite chapelle restaurée en 1996/97  par Jean Perrier.

La descente se fera par un sentier qui part à 50 mètres sur la droite. La pente est importante mais le tracé tout à fait évident jusqu'à la route qui vous conduira au village Compôte. Traversé la départementale et le pont qui enjambe la rivière du Chéran. Traversez en montant tout le village pour prendre la route qui indique la direction du village de Jarsy, sur la droite, et ce jusqu'au cimetière soit moins d'un kilomètre. Empruntez la piste qui descend dans la plaine sur votre droite pour rejoindre le village de Etre puis à la sortie de ce village une nouvelle fois sur votre droite, une autre trace dans la plaine qui vous permettra de retrouver un pont avant de passer devant une scierie et de rejoindre le village d'Ecole.

Circuit de l'oratoire de Saint-Bernard au départ d'Ecole en Bauges


La trace GPX jointe à ce descriptif a été reconstituée sur la carte IGN au 25000 3432 OT Massif des Bauges. Les traces doivent donc être considérées comme approximatives.

Tour de l'Abbaye de TamiéTéléchargez le circuit au format GPX
clip_image003 Téléchargez le circuit au format KMZ

Point culminant

1020 mètres

Distance

7.9 km

Périodes

Printemps, été, automne

Difficultés

Aucune Il est toujours conseillé d’utiliser vos cartes de randonnées IGN au 25000. La cartographie de ce circuit nécessite la carte : 3432 OT Massif des Bauges

Type de clientèle

Famille 

Pour en savoir plus  

Bauges_terre_art_sacré 
Les Bauges : Terre d'art sacré ouvrage publié en 2005 par Françoise Dantzer    






Guides et Cartes pour s’orienter disponibles à l'office de tourisme - bon de commande sur www.lesbauges.com
http://www.parcdesbauges.com Office du tourisme Cœur des Bauges 3432OT Massif des Bauges
Carte de randonnée : Massif des Bauges I.G.N. - 1/25 000e - TOP 25 3432 OT Massif des Bauges - Carte d’orientation compatible GPS
Carte du tourisme et des randonnées dans les Bauges : Infos touristiques,descriptif des principales randonnées avec leur niveau de difficulté et l'état du balisage « Sentiers baujus » / 14,90 € : une vingtaine d’itinéraires dans les Bauges.

Un peu d'histoire pour cette petite chappelle

Construite par les moines chartreux d’Aillon aux environ 1200 elle servit ensuite de relais de poste. En 1869, le curé d’Ecole-en-Bauges (un MORAND ! selon certains auteurs) a ajouté une rotonde au toit conique hexagonal, qui embrasse l’ancien oratoire dans son mur. Les deux auvents ont été supprimés en 1936 et des travaux entrepris par Angelo Zanetti. Jusqu’en 1970, les Compotais ou les Ecoulans tournaient la statue en bois de Saint-Bernard vers leur village pour implorer la pluie ; la légende assure que la statue était alors animée d’étranges torticolis ! 

En 1974, le 13e BCA a recouvert l'édifice d’un nouveau toit d’ardoise. Enfin, en 1995/96 une nouvelle réfection et la réalisation des tableaux illustrant la vie locale ont été réalisées.

Plus de photos

https://www.flickr.com//photos/64897958@N00/sets/72157652984917271/show/

Jean-Claude MORAND

18.5.15

Circuit des Tannes et Dolines - 4H30 430 M

Le Margériaz et ses nombreux gouffres dénommés  "tannes" vous séduira par l'originalité de sa construction géologique qui date du quaternaire. Sur le plateau vous  pourrez observer des dolines et lapiaz..."Contrairement à d'autres formes karstiques, la doline n'est pas due à la seule action directe des eaux par dissolution des calcaires, mais naît souvent d'un effondrement de la roche lorsque des cavités souterraines sont sub-affleurantes, proches de la surface. Le plafond de la grotte, alors trop mince, peut s'affaisser, créant une dépression en surface où l'eau s'accumule plus facilement et y dépose par ravinement des argiles." (source Wikipedia)

Départ

Allez jusqu'à Sévrier puis tournez à droite en direction du col de Leschaux que vous redescendrez en direction de Lescheraines puis continuez sur la D59 jusqu'à environ 1.5 km avant le village d'Aillon-le-Jeune pour prendre une route sur votre droite en direction de la station de Margériaz. 
Point de départ et parking - Circuit Tannes et DolinesQuittez la route d'accès à la station à la 4e épingle à cheveux et empruntez la route forestière à votre gauche sur environ 700 m. Vous trouverez alors un parking avec une petite cabane en bois qui marque le point de départ de votre randonnée pédestre, il s'agit de la place à Baban (1340 m). Selon la circulation, comptez au moins cinquante minutes pour rejoindre ce point qui n'est qu'à 37 km d'Annecy dans le massif des Bauges.

Itinéraire

La trace GPX jointe à ce descriptif a été reconstituée sur la carte IGN au 25000 3432 OT Massif des Bauges.

La bonne nouvelle pour cet itinéraire est qu'il est bien balisé et qu’apparemment, il existe un livret descriptif que nous n'avions pas. Cela dit, vous trouverez des numéros sur des poteaux ou des arbres avec une brève description des éléments géologiques qui se trouve à chacun de ces endroits. Vous démarrerez en suivant un sentier qui monte dans la forêt jusqu'à la Tanne du Grand Retou (1535 m) avant d'arriver sur le plateau qui est alors dégagé. Vous rejoindrez rapidement la crête du Mont Margériaz (1653 m)  que vous longerez pour admirez un panorama à 360°. Après une pose que vous ne manquerez certainement pas de faire, la descente commence au niveau du téléski de l'alpage que vous longerez dans un premier temps sur sa gauche avant de le traverser pour rejoindre les Chalets de Margériaz. Au bas de ce téléski, le sentier entre à nouveau dans la forêt pour rejoindre  un sentier découverte qui vous permettra de découvre la tannes du Cochon. Pour découvrir des informations géologiques plus précises, je vous invite à télécharger la fiche écrite par une chercheuse de l'Université de Savoie (Natalie CAYLA) mentionnée ci-dessous.

Tour de l'Abbaye de TamiéTéléchargez le circuit au format GPX
clip_image003 Téléchargez le circuit au format KMZ

Point culminant

1736 m mètres

Distance

5.4 km

Périodes

Printemps, été, automne - Assurez-vous qu'il n'y plus de neige.

Difficultés

Aucune Le parcours n’étant que partiellement balisé, il est vivement conseiller d’utiliser vos cartes de randonnées IGN au 25000. La cartographie de ce circuit nécessite la carte : 3432 OT Massif des Bauges En plusieurs endroits, vous longerez des gouffres et l'arrête sommitale est vertigineuse. La prudence est donc de mise.

Type de clientèle

Famille

Pour en savoir plus http://www.lesbauges.com/cms/sentier-de-decouverte-des-tannes-et-glacieres-f-370.html 
http://www.cds73.fr/IMG/pdf/sentierdestannes.pdf


17.5.15

Comment reconnaître les fleurs de montagne ?

17.05.2015 - Nous voilà à l’aube d’une nouvelle saison de randonnée. Nous devrons encore un passage neigeux la semaine prochaine à 1500 m ensuite, espérons que les sentiers sècheront rapidement.
Cette année, j’ai décidé de faire un effort pour apprendre les noms des fleurs que je vais croiser alors j’ai ressorti un petit guide qui devrait rester dans mon sac quelques mois. Mais, je cherche à évaluer une application pour mon smartphone. J’ai trouvé Plantnet une application développée par les scientifiques d'un consortium impliquant le Cirad, l'Inra, l'Inria, l'Ird, et le réseau Tela Botanica, dans le cadre d'un projet soutenu par Agropolis Fondation.

Selon la  présentation sur Google Play, “elle intègre un système d'aide à l'identification automatique de plantes à partir de photos par comparaison avec les images d'une base de données botaniques. Les résultats permettent de trouver le nom botanique d'une plante, si celle-ci est suffisamment illustrée dans la base de référence. Cette application fonctionne sur plus de 4100 espèces de plantes sauvages de la flore française métropolitaine, dont la liste est accessible à travers l'application. Le nombre d'espèces traitées, ainsi que le nombre d'images exploitées évoluent avec les contributions à ce projet.

Cela dit, j’ai une crainte en ce qui concerne l’utilisation de cette application en montagne où les relais se font rares nous octroyant souvent une connexion à faible débit ou pas du tout.
Si vous l’avez utilisée, n’hésitez pas à partager avec les lecteurs de ce blog vos réactions et commentaires.



Jean-Claude MORAND

Analytics