21.5.13

Tour de l’Abbaye de Tamié – 3h – 522 m

20/5/13 -  Ce circuit de 3 heures se déroule principalement en sous-bois sur les deux versants du vallon de Tamié au-dessus de Faverges.

Tour_abbaye_tamie_639« L'abbaye Notre Dame de Tamié est un monastère cistercien-trappiste situé dans le massif des Bauges à 900 m d’altitude, à proximité du col de Tamié, sur le territoire de la commune de Plancherine, près d'Albertville en Savoie (France). Fondé en 1132 par un groupe de moines de Bonnevaux dirigé par saint Pierre de Tarentaise il fut supprimé en 1793.
La vie monastique y fut rétablie en 1861 dans des bâtiments nouvellement construits par des trappistes de l’abbaye de la Grâce-Dieu. La communauté compte aujourd’hui quelque 25 moines. » - Source : Wikipedia

Départ

Rejoindre Faverges en longeant la côte Ouest du lac d’Annecy. Entrez dans le village de Faverges puis tournez à droite (D201c) en direction de la station de Seythenex et du col de Tamié. Remontez le vallon sur une dizaine de kilomètres et garez votre véhicule un peu avant le col de Tamié sur le parking de Mallapalud.
Point de départ
Parking de Mallapalud 45°40’22.3 N – 006°18’31.5

Itinéraire

Tour_abbaye_tamieLa trace GPX jointe à ce descriptif a été enregistrée lors de notre balade, vous pouvez remarquer que nous avons manqué quelques passages car le circuit n’est que très partiellement balisé (mai 2013).

Ce circuit peut se faire dans les deux sens. Nous sommes partis en tournant dans le sens horaire en traversant la route du col de Tamié pour rejoindre le lieu-dit « Mallapalud » en passant devant le restaurant des trappeurs. Juste avant le centre de vacances, prenez le sentier qui remonte dans forêt qui vous conduira à une route forestière redescendant sur l’Abbaye de Tamié. Si le terrain est sec, il vous sera possible de prendre quelques raccourcis qui plongent directement dans la forêt. Si vous en avez le loisir, faites une provision de fromage à la boutique de l’Abbaye mais revenez alors sur vos pas en longeant le mur d’enceinte du parc à proximité d’un ruisseau afin de rejoindre la RD 201c que vous traverserez. Remontez la route du col sur environ 200 m avant de prendre un sentier sur votre gauche. Vous devrez traverser un petit ruisseau qui était bien alimenté ce lundi de mai 2013 car la pluie ne cesse de tomber cette année. Le sentier se perd un peu pour traverser la prairie mais vous le retrouverez rapidement dans la forêt. A partir de ce point, reprenez votre souffle car vous allez monter sur 369 mètres en 5 lacets assez raides.

A 1197 m, vous trouverez alors une route forestière avec enfin quelques panneaux indicateurs qui vous orienteront pour rejoindre le parking du Plan de Langot en direction de La Ramaz.



Tour_abbaye_tamie_649

Redescendez sur la route avant de prendre soit le sentier botanique (que nous avons manqué à ce point !) ou prendre la direction de « La Ramaz par le sentier ». Cette deuxième option nous a toutefois permis de jouir d’une vue très agréable sur Mercury et Albertville. Vous rejoindrez la partie basse du sentier botanique et la route du col de Tamié sur le versant albertvillois. Au Collet de Tamié, laissez cette route pour prendre un sentier qui descend dans la forêt et suivre les indications de votre carte, de ma trace GPX et des panneaux pour rejoindre le parking de Mallapalud.

Tour de l'Abbaye de TamiéTéléchargez le circuit au format GPX
clip_image003 Téléchargez le circuit au format KMZ

Point culminant

1200 mètres

Distance

9.480 km

Périodes

Printemps, été, automne

Difficultés

Aucune si ce n’est une montée en lacets d’environ 300 mètres de dénivelé dans la forêt du rocher des trois évêques ». Le parcours n’étant que partiellement balisé, il est vivement conseiller d’utiliser vos cartes de randonnées IGN au 25000. La cartographie de ce circuit nécessite deux cartes : 3432 OT Massif des Bauges et 3432 ET Albertville

Type de clientèle

Famille

Pour en savoir plus

Abbaye de Tamié : www.abbaye-tamie.com tèL : 0479 311552
Plus de photos sur cette randonnée sur Flickr

19.5.13

Le coté positif de la pluie ! :-)

Cascade

La pluie ne cesse de nous arroser, j’ai un peu l’impression de vivre une mousson, la chaleur en moins en ce mois de mai 2013. Alors pour essayer de positiver, je vous propose de sélectionner quelques balades pour aller voir des cascades qui doivent être à leur débit maximum en ce moment.

Je pense :

8.5.13

Circuit de la source de l’Arveyron – Chamonix – 3h - 200m

 

Départ

En arrivant à Chamonix, prenez la direction d’Argentière, Martigny. Allez jusqu’au village des Praz et tournez à droite au rond-point en direction « Les bois, Les Gaudenays ». Suivez cette route jusqu’à son terminus. Panneau d’interdiction de circulation à environ 300m de la gare de départ d’un téléphérique technique exploité par EDF.

Itinéraire

Source_Arveyron_Chamonix_0587Cet itinéraire bien balisé suit globalement le lit du torrent de l’Arveyron. En fait, le sentier démarre à droite dans un sous-bois de sapins très agréable. En cheminant vous pourrez découvrir la face des Drus et observer la trace laissée par les éboulements successifs de ces dernières années. 200 mètres plus haut vous arriverez sur un promontoire qui surplombe la source à la fin du glacier de la mer de Glace.

Descente

300 mètres avant d’arriver au promontoire, vous aurez sans doute remarqué un sentier mentionnant « Le Chapeau ». Prenez-le et continuez à monter jusqu’à une nouvelle intersection. Là deux choix s’offrent à vous : soit vous continuer jusqu’au Chapeau (environ 40’ de montée) soit vous optez pour redescendre en direction du Lavancher. Pour notre petite balade, nous vous proposons cette option. Au niveau du café du Lavancher, avant d’arriver au village, vous trouverez un sentier à votre gauche indiquant « Les Bois » et un panneau « Attention Descente très rapide ». Rien de bien particulier en fait. Cette piste forestière empruntée par des VTT vous conduira à votre point de départ.

 

 clip_image002

clip_image004

Vuache fichier  GPCTéléchargez le circuit au format GPX
clip_image003 Téléchargez le circuit au format KMZ
Altitude départ : 1118 m
Point culminant : 1300 m
Dénivelé : 182 m

Durée :

3h 30 heures

Difficultés

Aucune.

Intérêt de la balade

J’ai apprécié le fait de marcher en sous-bois et la vue

Pour en savoir plus

Office de tourisme de Chamonix

Plus d'images

Connaissez-vous les “dents de chien” ou Erythrones ? Une montée au Vuache vous apportera la réponse.

3/04/11 – (MAJ 8/05/13) Pour notre première balade de la saison nous avons choisi la montagne du Vuache au départ de Chaumont. Notre intention était de faire découvrir à une amie danoise la flore printanière de notre région et nous avons été servis.

Départ

Depuis Annecy prendre la nationale 508 en direction de Frangy. A l’entrée de cette ville prendre à droite en direction de Chaumont sur la D992.
Essayez de trouver une place de parking au centre du village. L’auberge de Pralet accueillant des banquets peut être amenée à recevoir beaucoup de monde et donc limiter le nombre de places disponibles. Dans ce cas, il vous faudra donc traverser le village et trouver une place le long de la route à proximité du rocher d’escalade. En revanche, la terrasse de cette auberge est bien agréable pour l’inévitable pot au retour.

Itinéraire

Départ pour le sommet du Vuache
Le sentier part à proximité de l’église et s’élève rapidement dans un petit talweg, un endroit que certains appellent le «canyon ». Bien balisé et très évident vous vous élèverez rapidement à l’abri des arbres le long de la ligne de crête.
Pour la descente, vous devez revenir sur vos pas jusqu’à la bifurcation  clairement indiquée pour VOVRAY. Le sentier vous permettra rapidement de perdre de l’altitude en cheminant en sous bois jusque dans la vallée. Tournez à gauche pour emprunter une voie forestière qui conduira à la route d’accès à Chaumont.
Vuache
Vuache profil
Vuache fichier  GPCTéléchargez le circuit au format GPX
clip_image003 Téléchargez le circuit au format KMZ
Altitude départ : 606m
Point culminant : 1019 m
Dénivelé : 413 m

Durée :

1H30 pour la montée et 1h pour la descente.

Intérêt de la balade

Je vous recommande cet balade au début avril, pour la richesse en flore. Outre les champs de jonquilles et d’ail de l’ours nous avons découvert, et fait découvrir à notre amie danoise (Lene GOTTLIEB) auteur d’une grande partie de ces photos, l'erythrone ou dent de chien.

Selon Wikipedia, la Dent-de-chien (Erythronium dens-canis) est une plante herbacée à bulbe vivace de la famille des Liliaceae. Elle est originaire des montagnes européennes et d'Asie (Russie, Turquie).
Elle est appelée également « érythrone dent-de-chien », « érythronium dent-de-chien » ou « satyrion rouge ».
Son nom de genre provient du grec eruthros, signifiant rouge (couleur de la fleur et des taches sur les feuilles). Quant au latin dens-canis, il se rapporte à son bulbe blanc en forme de dent de chien.
Cette vivace de 10 à 20 cm de haut fleurit de mars à juin, selon l'altitude. Sa hampe porte une grande fleur solitaire penchée aux sépales et aux pétales rose vif tachés de blanc et renversés. Son périgone se divise en 6 parties libres rapprochées à la base. 6 étamines plus courtes que le périgone, mais saillantes sont chacune surmontée d'une anthère rouge. Cette liliacée développe deux feuilles opposées au niveau de sa rosette basale, ces feuilles étant elliptiques, d'un vert glauque et maculées de tâches brunes/rougeâtres (rarement blanches). Le bulbe blanc est allongé, rappelant une canine de chien et donne naissance à des caïeux (sortes de gousses).
Erythronium dens-canis développe des petites graines pourvues d'un grand élaiosome, lui permettant une dispersion exclusivement par myrmécochorie. En effet, 99 % des graines tombent à 20 cm du pied mère, ce sont ensuite les fourmis qui permettent la dissémination et l'enfouissement des graines. Ce rôle semble plus important aux abords et dans les zones boisées en particulier grâce à Formica lugubris.

 

Difficulté

Aucune, nous avons croisé de nombreux couples avec de jeunes enfants.

Pour en savoir plus

image Carte IGN 3330 OT
Bellegarde-sur-Valserine – Grand Crêt d’Eau

Plus de photos sur Flickr

 

Created with Admarket's flickrSLiDR.
    

Analytics