30.12.11

Meilleurs vœux.

clip_image001

Que 2012 soit une année de randonnées toutes aussi agréables les unes que les autres.

Grâce à cela, bonheur et joie feront partie de notre vie aux cours des mois à venir.

Bonne et heureuse année !

18.12.11

Pour un cadeau de dernière minute…

Les plus beaux chalets des Alpes

Comment pourrions-nous aimer la montagne sans avoir rêver de pouvoir séjourner dans l’un des magnifique chalet que nous croisons lors de nos randonnées ?

Au même titre que le sapin ou le Père Noël et ses rennes, le chalet participe du merveilleux. Je rêve toujours d’en détenir un, mais cela sera pour une autre vie !…Quelques-uns des plus beaux chalets des Alpes ont ouvert leurs portes à Jeanne Palay, journaliste spécialisée dans les domaines de la montagne et de la nature. Les portes du rêve. Ces vingt-quatre chalets sont exceptionnels par leur décoration rustique, leur rénovation proche de l'original (le confort en plus), ou au contraire leur parti pris résolument contemporain. Certains jouent d'ailleurs les contrastes entre passé et présent. Car la montagne continue d'inspirer architectes et constructeurs et sans doute aussi le lecteur, qui puisera dans ces pages l'inspiration pour la décoration de son intérieur.

  • Relié: 192 pages
  • Editeur : Glénat (9 novembre 2011)
  • ISBN-10: 272348453X
  • ISBN-13: 978-2723484534

Une idée de balade originale : sur les traces des fromages de Savoie

image
Séjour de 4 jours / 3 nuits à partir de 97 € par personne. (base 2 pers.) Parcourez les sentiers du Massif des Aravis et découvrez la fabrication du Reblochon, spécialité du Grand-Bornand. Une escapade gourmande à savourer au gré de vos envies...

Hébergement en appartement, 1 visite découverte, 1 dîner savoyard et 1 carte des sentiers balisés.

LOGO LES FROMAGES DE SAVOIE quaPour en savoir plus

Réservation et plus d’infos
www.legrandbornand-reservation.com
Tél : 04 50 027806

11.11.11

Le Pacheux 3h AR 400 mètres

Voici un nouvel itinéraire proposé par les Fromages de Savoie il vous conduit sur des sentiers agréables et vous invite à découvrir la montagne avec ses habitants et la production des fromages que vous êtes si nombreux à apprécier

Départ

Se rendre à St Laurent : à 35 minutes d’Annecy, prendre l’A41 direction Chamonix Mont-Blanc. Prendre la sortie 18 tout en continuant sur l’A41 et emprunter la sortie 19 et continuer sur la Route de la Roche sur Foron. Suivre la direction de Saint Sixt puis Saint Laurent.

La randonnée débute sur la route forestière de Saint-Laurent, 80 m après une carrière, en montant.

Itinéraire

Le Pacheux - ORANGELA ROCHE SUR FORON

Vous découvrirez un parcours montagnard varié vous offrant une vue magnifique sur le vallon de Bellajoux.

À la montée : empruntez au dessus de la route forestière une large piste. A son terme, après un faux-plat descendant, suivez le sentier qui se transforme en une piste escarpée jusqu’au col. De là un sentier part à flanc vers la droite puis prend un peu d’altitude ; au sortir de la forêt rejoignez le hameau de La Combe.

À la descente : descendez sous le hameau de La Combe, sans traverser le torrent principal, jusqu’au hameau des Sambuis. Remontez vers le passage de La Cache ; puis de La Cache descendez jusqu’au Planet où vous remontez la clairière pour retrouver un peu plus loin la route forestière de St-Laurent.

Rejoignez votre point de départ.

Durée

3 h AR

Dénivelée

400 m

Difficulté

Moyenne Chemin balise

Profitez-en pour vous arrêter un moment à la Ferme des Chenevifs pour y découvrir la fabrication de l’Abondance.

La Ferme des Chenevifs Entre St Sixt et St Laurent.

Tél : 06-76-87-89-10
Visite de la ferme lundi au vendredi de 8h30 à 18h sur réservation.

LOGO LES FROMAGES DE SAVOIE qua

Pour en savoir plus

3430 ET Laclusaz carte de randonnée IGN Vous retrouverez cet itinéraire sur la carte randonnée de l’IGN « La Clusaz Grand-Bornand » 3430 ET>

Office de Tourisme de La Roche sur Foron
Tél : 04 50 03 36 68
www.larochesurforon.com

31.10.11

Invitation au voyage de François CABRERA : le LADAKH

Il habite les hauteurs de Cranves Salle à côté d’Annemasse, mais son cœur s’est posé aux pieds de l’Himalaya depuis quelques années.  De ses nombreux voyages au Népal et maintenant au Ladakh il ramène à chaque fois des très nombreuses images qui sont autant de reflets des sentiments qu’il éprouve en parcourant ces montagnes lointaines.

François CABRERA partage enfin sa passion pour le Ladakh en éditant un ouvrage de photos. 120 pages pour découvrir ses magnifiques souvenirs. Des hommes, des animaux, des paysages autant d’impressions qu’il couche sur le papier pour notre plaisir.

Un excellent cadeau pour les fêtes de fin d’année.

Cliquer pour un aperçu du livre

Pour commander et visionner le livre en ligne :

Cliquez sur ce lien

A propos de François CABRERA

François est arrivé en Haute-Savoie en 1972. Au contact de nos sommets, il s’est rapidement passionné pour la montagne. J’ai eu le plaisir de faire de nombreuses courses avec lui à pieds ou en ski de randonnée. Excellent photographe, il détient un photothèque impressionnante de nombreux pays. Je me souviens d’un séjour en sa compagnie en Argentine (1984) durant lequel il a pris plus de 400 clichés tous aussi réussi les uns que les autres de la Patagonie au tumulte de la vie urbaine de Buenos Aires . Son regard se pose sur son environnement avec toute la passion qu’il vit chaque fois qu’une nouvelle expérience s’offre à lui.

Au cours des 15 dernières années il a effectué de nombreux voyages au Népal avec l’association SolHimal.utilisant son expertise technique pour diriger des chantiers solidaires dans cette région.

Depuis 2007 SolHimal s’associe à l’action de l'association népalaise Care Himalaya pour le développement de la région du Langtang au Népal. Plusieurs chantiers solidaires y ont été menés par SolHimal à commencer par celui de Shyabru Besi (2005) puis ceux de Timure, Khaidi et Gatte Khola en 2007, 2008 puis 2009.

Jean-Claude MORAND 30/10/11

Le sentier tannes et glacières du Margeriaz 4H30 420 m

Voici un nouvel itinéraire proposé par les Fromages de Savoie il vous conduit sur des sentiers agréables et vous invite à découvrir la montagne avec ses habitants et la production des fromages que vous êtes si nombreux à apprécier.

 

Départ

Quittez Annecy en direction de Faverges et tournez à droite à Saint-Jorioz pour rejoindre le col de Leschaux. Continuer jusqu’à Aillon-le-Jeune. Depuis le village d’Aillon-le-Jeune, suivre la route d’accès au Margériaz. Avant d’arriver au stade de neige, prendre la piste forestière à gauche jusqu’à la Place à Baban. Se garer sur le parking forestier.

Itinéraire

Suivez le balisage «GR 96 - Tour des Bauges ». Après une première partie en forêt, les alpages vous conduisent jusqu’au crêt du Margériaz (panorama). Retour par les chalets du Margériaz, puis la tanne aux cochons et arrivée au parking.

Durant des millénaires, l’eau s’est faite artiste. De cette érosion est né un paysage étrange, souvent spectaculaire, en perpétuelle évolution : le karst. Le vaste plateau calcaire du Margériaz regorge de trous appelés « tannes ». Aux siècles passés, certains gouffres emplis de glace naturelle permanente étaient exploités. Ces « glacières » donnaient lieu à un commerce avec les restaurants de Chambéry et d’Aix-les-Bains.

Les sites du Grand Refou et son vaste entonnoir, celui du « Pont de Pierre » avec son arche de pierre naturelle compteront parmi les temps forts de votre balade. 9 haltes principales, matérialisées sur le terrain par des numéros permettent à l’aide du livret d’accompagnement de comprendre les principales caractéristiques géomorphologiques du relief karstique ainsi que l’histoire géologique du massif du Margeriaz. Le sentier permet également de découvrir les activités humaines pratiquées sur le massif, touristiques mais aussi pastorales.


Durée

4 h 30 AR

Dénivelée

420 m

Difficulté́

Moyenne - Altitude max > 1750 m

Intérêt de la balade

Profitez-en pour vous arrêter à la fromagerie du Val d’Aillon, à Aillon-le-Jeune pour découvrir la fabrication de la Tome des Bauges, fromage AOC incontournable dans le massif des Bauges.

Fromagerie du Val d’Aillon / Chef-lieu Aillon-le-Jeune / Tél : 04 79 54 60 28

Visite guidée et atelier de fabrication toute l’année sur réservation, tous les jours de 9h à 12h et de 15h à 19h.

Visite libre toute l’année, tous les jours, de 9h à 12h et de 15h à 19h (moulage des fromages à 9h30).

Réservation obligatoire pour les groupes et visites guidées. www.fromagerieaillon.com

LOGO LES FROMAGES DE SAVOIE qua

Pour en savoir plus

clip_image001

Carte de randonnée : Massif des Bauges
IGN 3432 OT TOP 25 

Office de Tourisme Les Aillons-Margeriaz

Tél. : 04 79 54 63 65

www.lesaillons.fr

29.10.11

Deux ouvrage réédités sous la plume de Louis OURS

Mon ami Louis Ours me signale la réédition de deux de ces ouvrages dédiés aux balades dans la région. Dans les deux cas vous trouverez 40 idées de sorties à la portée de tous.

Ces 40 randonnées au cœur du pays d'Annecy sont destinées à vous faire découvrir les Aravis autrement. Loin de toute considération sportive, elles vous permettront de vous rapprocher du terroir préservé de la Haute-Savoie, de son patrimoine naturel et culturel. Avant tout, ce guide veut vous initier à la montagne, ses spécificités écologiques et sa culture, en vous donnant les clés de sa découverte.

Si vous ne trouvez pas ces ouvrages en librairies, vous pouvez les obtenir en ligne chez Décitre ou Chapitre.com (je ne les ai pas trouvés chez Amazon)

 

Le Pays du Mont-Blanc à petits pas Broché
Paru le : 30 juillet 2011
Editeur : Génie des Glaciers
Collection : Les petits pas
ISBN : 978-2-84347-812-3
EAN : 9782843478123
Nb. de pages : 96 pages

2011 couverture GUIDE ARAVIS (2)

Relié
Editeur : Génie des Glaciers
Collection  : Les Petits pas
ISBN  : 2-84347-021-8
EAN  : 9782843470219
Nb. de pages  80 pages

26.10.11

Le cirque du Génépy 4h 724 m

Voici le premier de l’un des itinéraires qui vous est proposé par les Fromages de Savoie il vous conduit sur des sentiers agréables et vous invite à découvrir la montagne avec ses habitants et la production des fromages que vous êtes si nombreux à apprécier.

Départ

Se rendre à Pralognan la Vanoise (dans la vallée de Bozel, à 27 km de Moûtiers) et se garer au parking du Pont de la Pêche (1725 m).

Itinéraire

2 options :

1. Du pont de la Pêche, GR 55 jusqu’au Ritord. Pensez à vous arrêter au Chalet d’alpage pour y découvrir la fabrication du Beaufort « chalet d’alpage ». Puis, prenez à gauche en direction du chalet de Rosoire. Traversez le ruisseau de Ritord, montez jusqu’au sentier balcon d’où vous aurez un superbe panorama sur l’aiguille de Péclet (3561 m), de l’Aiguille de Polset (3531 m) et sur le Grand Bec (3398 m) dominant Pralognan-la-Vanoise. A la bifurcation prenez le sentier à droite en direction du cirque et du glacier du Génépy.
Le retour se fait par Montaimont en 1H30.

2. Suivez le balisage vers le cirque du Genépi. Le sentier mène vers les cabanes de Montaimont et se poursuit vers le cirque qui est visible pendant presque toute la montée. Pour le retour, poursuivez votre chemin sur le pierrier qui longe le glacier (jolie cascade), contournez la pointe Ariande sur un sentier balcon qui mène au Chalet de Rosoire, puis à celui de Ritord où vous n’oublierez pas de vous arrêter. De là, vous retrouvez le GR55 qui vous ramènera au pont de la Pêche.

Durée

4 h AR

Dénivelé

724 m

Difficulté

Parcours soutenu

Altitude maximum

2400 m

Intérêt de la balade

Profitez-en pour vous arrêter à l’Alpage de Ritord pour y découvrir la fabrication du Beaufort Chalet d’alpage.

Le chalet est accessible après 45 min de marche depuis le Pont de la Pêche. Claude Glise, 06 69 32 56 68.
Visite libre du 20 juin au 10 septembre, tous les jours, de 9h à 10h et de 17h à 18h.

LOGO LES FROMAGES DE SAVOIE qua

Pour en savoir plus

3534OT Les trois vallée - ModaneCarte IGN TOP 25 3534 OT

Site du parc national de la Vanoise

Office de tourisme de Pralognan la Vanoise
Tél : 04 79 08 79 08
www.pralognan.com

23.10.11

Circuit des cascades – Thônes/Morette 2h 166 m

Circuit_Cascade_Thones_36

Départ

Quittez Annecy en direction des Aravis soit par Annecy-le-Vieux soit par les bords du lac. Au bout de la ligne droite de la D909, passez le cimetière de Morette et le pont du même nom. Continuez sur 300 m et tournez à gauche pour revenir sur la contre-allée jusqu’aux parkings qui se trouvent à proximité de l’Auberge de Morette. Garez votre véhicule à cet endroit.

Dénivelé :

166 m

Itinéraire

Pour commencer la balade, je vous propose de faire un bout de chemin sur la route pour dans un premier temps passer devant des ouvertures des blockhaus de la dernière guerre. Compte tenu du fait que la balade est courte, vous pouvez aussi choisir de faire une halte au musée attenant au cimetière militaire de Morette tout proche où pourrez découvrir l’histoire du maquis en ce lieu et sur le célèbre Plateau des Glières tout proche.

Continuez sur une centaine de mètre afin de découvrir une première cascade et les vestiges d’un pont de l’ancienne route. Remarquez la conduite forcée qui alimente ou alimentait la scierie toute proche. Les habitants de scierie très bien située ont joué un rôle d’information pendant le maquis en utilisant un code avec les draps posés sur les fenêtres.

Un peu plus loin, une vierge vous attend dans une grotte. Circuit_Cascade_Thones_71Si le cœur vous en dit, vous pouvez encore faire quelques centaines de mètres sur une route à votre droite pour rejoindre un terre-plein où est érigée une croix. Dans le prolongement de cette croix, en direction de la falaise, un sentier s’élève très rapidement jusqu’à un site préhistorique. Ce lieu a fait l’objet de fouilles mais n’est ouvert au public que les jeudis après-midi en juillet et août. L'homme préhistorique a été replacé dans son environnement. Vous le découvrirez chasseur, cueilleur de baies et pêcheur. Comme nous avons fait cette balade en octobre, nous irons peut être le voir une autre année.

Quoi qu’il en soit, après ce voyage dans le temps, il est préférable de revenir sur vos pas pour emprunter le sentier n°16 « circuit des cascades » (Bien que la carte IGN mentionne un autre itinéraire qui part d’un peu plus haut sur la route pour passer au pied de l’Arpettaz de Thuy).

Une trentaine de mètres avant l’auberge de Morette, un sentier bien indiqué s’élève sur votre gauche. Le balisage Jaune et Rouge est évident. Vous passerez par un lieu-dit « Camp des insurgés » (voir plus loin leur histoire).

Circuit_Cascade_Thones_41Un peu plus haut une intersection avec un petit pont de bois vous offre la possibilité de partir à droite ou à gauche. Si vous n’êtes pas venu directement depuis le haut du village de la Balme de Thuy, il sera intéressant de faire un allez-retour de 20’ sur votre gauche afin de découvrir une cascade plus importante. Le sentier descend… vous devrez le remonter ensuite !

Sur votre droite, vous continuerez votre cheminement au milieu des hêtres et des résineux. Vous déboucherez assez rapidement à l’aval de l’alpage de Nant Debout. C’est le point culminant de votre balade. Si vous avez plus de temps, vous pouvez poursuivre dans le vallon du Nant Debout jusqu’à La Rosière soit environ 500 m de dénivelé et 1h15 de marche.

Dent du Cruet Circuit_Cascade_Thones_57Pour notre part, pour cette petite sortie de fin de saison d’un après-midi, nous avons emprunté la route forestière jusqu’à « Dessous Thuy » pour rejoindre ensuite notre point de départ. Le temps étant parfaitement clair, nous avons pu jouir d’une vue exceptionnelle sur la Dent de Cruet, la Tête à Turpin au Parmelan, les sommets enneigés de l’Etale au fond de la vallée de Thônes.

Durée :

2 heures

Difficultés

Aucune.

Intérêt de la balade

Outre l’intérêt de voir de nombreuses cascades Vous allez faire un voyage dans le temps depuis les fouilles préhistoriques, en passant par la vie des insurgés de Thônes , le maquis de la dernière guerre et enfin découvrir d’en haut l’usine MOBALPA.

Histoire des insurgés de Thônes - EXTRAIT DE WIKIPEDIA

Dès le début 1793 et avant même l'arrêté du 21 janvier 1794, mettant fin à l'exercice de la religion dans le département, la population des Aravis, très attachée à l'Église catholique romaine, ressent fortement les évènements et développe de très forts sentiments contre-révolutionnaires. Le dimanche 5 mai 1793, les paroisses s'insurgent contre les mesures anti-religieuses et surtout l'établissement du tirage au sort des « volontaires » enrôlés par l'armée révolutionnaire. Les révoltés décident de faire du pont de Dingy qui commande l'entrée de la vallée de Thônes, leur première ligne de résistance. Surpris par la fusillade, la grêle de pierres et l'explosion de mines, mais aguerris, les soldats républicains réussissent à prendre le pont puis se lancent à la poursuite des insurgés dans toute la vallée. Une bataille décisive de 2 nuits et un jour s'engage dans la nuit du 7 au 8 mai 1793 entre les soldats de la république et les insurgés à Morette. Le 9 mai 1793, les insurgés n'ayant plus de munitions sont obligés de se replier dans les bois et la montagne laissant la route de Thônes ouverte aux troupes françaises.

La bataille aura causé la mort de 12 insurgés, 5 autres insurgés, dont une femme, Marguerite Frichelet-Avet, seront faits prisonniers et condamnés à mort par la justice révolutionnaire. Les troupes françaises prennent la ville de Thônes, dont les habitants par milliers se sont enfuis dans les montagnes proches, et la mettent à sac. Le curé témoigne : « Les toits abattus, les portes, fenêtres, armoires brisées, tout le bétail emmené, tout le vin bu ou versé; le pillage fut si universel qu'il ne resta ni pain, ni blé au retour des malheureux habitants [...] Toute la paroisse attendait le massacre général [...] Je ne crois pas que la terreur puisse être portée plus loin qu'elle n'était parmi le peuple [...] On se fuyait les uns des autres dans la crainte que ce fut des espions français ».

Pour en savoir plus

Carto-Guide Carto-Guide Tournette-Bornes-Aravis en vente dans les Offices du Tourisme
Visuel IGN 3431OT Carte de randonnée : Lac d'Annecy
Thones (histoire de thones depuis les origines les plus lointaine jusqu'a nos jours).

Histoire de Thônes (histoire de thones depuis les origines les plus lointaine jusqu'a nos jours)

Plus d'images

22.10.11

Une idée de cadeau pour 2012

 

Les montagnes que cet agenda désigne comme les plus belles du monde illustrent tous les aspects de la fascination qu'elles exercent.

L'Agenda Montagne 2012 séduira tous les passionnés qui trouveront, comme dans les éditions précédentes, les pages pratiques actualisées : météo, secours, parcs, presse spécialisée, sites Internet, compagnies de guides, refuges, etc.

Editeur : GLÉNAT

Nombre de pages : 144
Dimension : 18.8 cm x 12 cm
Reliure : Broché
ISBN 10 : 2723484726
ISBN 13 : 9782723484725

18.10.11

Col de Jaillet–Combloux 4H 600m

Que demander de plus un dimanche d'octobre ? La chaine du Mont-Blanc depuis Plaine-Joux - Combloux

Comment résister à un tel panorama ? Voila ce que je propose aujourd’hui au départ de Combloux.

Départ

Quittez Annecy par l’autoroute blanche en direction de Chamonix. Sortez à Sallanches. Au centre de la ville restez sur votre droite en direction de Combloux. Traversez ce village en restant sur en amont du village pour rejoindre le lieux-dit Les Grangettes qui se trouve au Nord du Village. Allez jusqu’au bout de la route goudronnée où vous trouverez un parking.
téléchargez le fichier KMZ du circuit de l’itinéraire de montée au col Jaillet

Dénivelé :

613 m

Itinéraire

Col de Jaillet depuis Combloux les Grangettes

Col_Jaillet_964Le sentier s’élève rapidement au milieu des alpages en direction de Montavus. Vous apprécierez l’ombre des sapins au milieu desquels la piste se faufile. Les lieux-dits du Châble, de Plaine-Joux marqueront votre parcours. Vous passerez un instant sous le téléski du même nom avant d’obliquer à droite (au Nord) en laissant le sommet des Salles sur votre gauche.
A partir de cet instant, la pente est beaucoup moins forte et vous rejoindrez en moins de 30’ le col de Jaillet. Vous serez également probablement rejoint en cet endroit par des promeneurs en provenance de Megève, l’accès étant plus aisé depuis cette station.

Col_Jaillet_999Nous avons choisi de redescendre par le même sentier. Il semble qu’il soit possible de passer un peu plus au Nord par le Jouty, les Revennes et les Mouilles… mais cet itinéraires n’étant pas indiqué et comme nous n’avions pas de carte au 25000 nous avons préféré resté sur un terrain connu.

Durée :

4 heures

Difficultés

Aucune.

Intérêt de la balade

Panorama depuis le col Jaillet 151011
Outre les panoramas sur les chaine des Aravis et du Mont-Blanc en particulier à la descente vous pourrez vous replonger dans l’histoire romaine de la région avec la borne romaine que vous trouverez au col Jaillet. Elle est orientée à l’ouest, symbolise la limite de province de l’empire romain. C'est un témoin précieux de la romanisation de la Savoie. Malheureusement, l’inscription “FINE” a été peinte en blanc au point que je n’ai pas cru qu’il puisse s’agir de la borne en question et que je n’ai donc pris aucune photo de ce caillou.

Selon l’Office du tourisme de CordonL’abbé GIRY a découvert, au col du Jaillet, une borne frontière datant de l’ère chrétienne (4è ère) avec une inscription gallo-romaine. Cette intéressante trouvaille permet de fixer précisément aux confins de Cordon et de la Giettaz les limites de la cité romaine de Genève (des ceutrons) et des Allobroges.
Elle témoigne en outre de l’importance relative au trafic au col du Jaillet. Faite pour être vue et lue, cette borne présume un peuplement sinon permanent du moins temporaire. Sa présence en ce lieu, est l’indice d’un passage antique entre Cordon et la Giettaz et peut-être d’une économie pastorale qui se manifestait déjà à l’altitude de 1723 mètres”

Pour en savoir plus

Office de tourisme de Combloux et de Cordon
http://www.cordon.fr/patrimoine.htm#bornes-romaines

Plus d'images


15.10.11

Albanais–Circuit de la montagne des Princes 3/4 h

Un  petit circuit d’environ 3/4 heures. L’intérêt majeur est de pouvoir découvrir d’en haut le Val de Fier dans l’Albanais.

Albanais - Circuit de la montagne des Princes

Fichiet KMZ de la baladeTéléchargez le fichier KML du circuit de la montagne des Princes

 

Départ

Accès en voiture : rejoignez Rumilly puis Vallières que vous traverserez en direction du Val de Fier (D14). A l’entrée du village prenez la 1ère à droite (D31) qui est la route du Mont des Princes. Restez sur cette route et prenez la deuxième à gauche : route de Chavannes. Allez jusqu’à Chavannes d’en Haut pour emprunter une route forestière partant sur votre gauche. Cette route est marquée d’un “sens interdit à 500m”. 800 mètres que vous pouvez effectuer avec votre voiture si vous avez une bonne garde au sol. Votre parking se situe à côté d’un réservoir enterré.

Itinéraire

Le circuit est bin peu indiqué. De toute évidence certains panneaux ont disparus en commençant par celui du point de départ qui a semble-t’il été détruit. Les marques de couleur varient du vert fluo au jaune et aussi orange fluo sans que l’on sache à quoi elles correspondent. Alors autant vous équiper de la carte au 1/25’000 IGN 3331 OT Rumilly Seyssel  (que vous pouvez acheter en cliquant sur le lien).

Du parking, suivez la route forestière dit de Prieura. A certains endroits cette piste carrossable est bordée de petits murets. Vous cheminez dans un sous-bois de hêtres et de châtaigniers. A l’arrivée dans la prairie, vous trouverez quelques chalets utilisé par les chasseurs. Montage_des_Princes_922Un des rares panneaux indique la direction “les Princes par la falaise” (A) sur la gauche. Prenez ce sentier qui entre à nouveau dans la  forêt. Si vous sentez une odeur de pisse de chat, ne soyez pas surpris car il s’agit de l’odeur caractéristique du buis qui vous trouverez en quantité.

Plusieurs points de vue s’offrent à vous au niveau de la falaise. La vallée du Rhône et le Val du Fier sont a vos pieds !Champignon Pied bleur_930

En continuant après le passage de la falaise prenez le sentier de droite. Vous rencontrerez alors des pins et pour notre part, un grand nombre de champignons dont de magnifiques pieds bleus, une espèce comestible.

Vous déboucherez à nouveau dans une prairie où se trouve la ferme du comte. Un super endroit pour une pause ! La petite gouille devant la ferme était magnifique le 13 octobre. Il semble aussi que ce lieu soit un endroit où les jonquilles et les dents de chien (éythrones) au printemps.

Montage_des_Princes_étang de la ferme du Comte 938 

Pour la descente, ne restez pas sur le chemin en amont de la prairie mais partez au Sud-Est directement dans la pente afin de rejoindre la  bifurcation au point  (A ) au niveau des chalets. Vous retrouverez votre voiture en suivant la piste de montée.

Difficultés

Aucune. Mais faites tout de même attention à ne pas tomber de la falaise. Les indications se font rares.

Intérêt de la balade

La vue et la flore seront probablement au rendez-vous (sauf si vous partez par mauvais temps :-)

Pour en savoir plus

Ign Top 25 #3331 Ot Rumilly, Seyssel, Grand ColombierCarte IGN : 3331 OT Rumilly Seyssel

Office de tourisme du Pays de Seyssel
Tél. : 04 50 59 26 56

 

 

 

Plus d'images

Ces images comportent le trajet jusqu’au sanctuaire roman et un retour en passant au Nord jusqu’au village de Crempigny.

Val de Fier – Croix et Eglise St André – 1 h AR

Croix du Val de Fier 1H AR

Un double intérêt pour cette petite balade d’environ une heure AR. Le premier est de pouvoir découvrir d’en haut le Val de Fier dans l’Albanais et le second historique en allant à la rencontre d’un sanctuaire Roman du Ve siècle.

Départ

Accès en voiture : rejoignez Rumilly puis Vallières que vous traverserez en direction du Val de Fier (D14). A l’entrée du village prenez la 1ère à droite (D31) qui est la route du Mont des Princes. Restez sur cette route et prenez la deuxième à gauche : route de Chavannes. A 350 m garez votre voiture à l’entrée du chemin de la Croix.

Itinéraire

Croix du Sanctuaire roman val de Fier_903Il vous suffit de continuer sur le chemin de la Croix en passant dans un premier temps devant quelques maisons du village puis des ruines que la végétation à recouvertes. Le sentier s’élève ensuite progressivement pour atteindre le sommet de la falaise où vous trouverez la croix et les ruines d’un sanctuaire roman du Ve siècle.

Depuis cet endroit, vous jouissez d’une vue exceptionnelle sur le Val de Fier et l’Albanais. Albanais_897

Le retour se fait par le même itinéraire.

Difficulté

Aucune. Mais faites tout de même attention à ne pas tomber de la falaise.

Intérêt de la balade

Val de Fier Sanctuaire Roman du Ve siècle_909Outre le point de vue évoqué plus haut, cette balade est aussi l’occasion d’un voyage dans l’histoire de la région. Selon les explications fournies par le Lions Club de Rumilly sur place, ce sanctuaire roman aurait été construit vers l’an 450 par les moines de Saint-Claude sous la protection de Saint-André. “Probablement détruit ou abandonné lors des incursions hongroises et sarrasines au Xe siècle. Reconstruit au XIIe siècle par les Bénédictins du Prieuré de Boneguette (un village voisin). Un cimetière se trouvait au Nord de l’esplanade.

Ce fut ensuite une église paroissiale jusqu’en 1683. Les pillages de pierres pendant la révolution et l’affaissement de l’esplanade laissent que des ruines.

Pour en savoir plus

Ign Top 25 #3331 Ot Rumilly, Seyssel, Grand ColombierCarte IGN : 3331 OT Rumilly Seyssel

Office de Tourisme de l'Albanais
Tél. : 04 50 64 58 32

5.10.11

Thônes–Circuit du Petit Novard 3h30

Départ

Dans un premier temps vous devez rejoindre Thônes. Ne prenez pas la déviation, mais entrez dans le village que vous traverserez. Juste après le supermarché, en face du centre de démonstration de Mobalpa prenez la route à droite en direction de Clapigny. Profitez-en pour admirer les chalets qui rivalisent de beauté avec un fleurissement remarquable pour beaucoup d’entre eux.
Itinéraire Thônes Le Lancieux 
A Clapigny, tournez à gauche en direction de Lencieux. Vous passerez devant une chapelle. Suivez cette route jusqu’au parking qui marque aussi le départ des sentiers.

Itinéraire

De nombreux chemins sont balisés en cet endroit. Il vous faudra suivre le n°4 “Circuit du Petit Novard”. Toutefois vous découvrirez rapidement la confusion qui existe entre les itinéraires n° 7,8 et 12.
Circuit du Petit Novard   Colomban
Fichiet KMZ de la baladeTéléchargez le fichier KML du circuit Petit Novard et Colomban
Quoi qu’il en soit vous démarrerez sur une route forestière un peu raide. Passez un premier chalet avant d’atteindre un premier panneau vous signalant le circuit N°4. Remarquez que cette route continue sur quelques centaines de mètres pour rejoindre la ferme des Vônezins, une superbe bâtisse qui est un restaurant ouvert Petit_Novard867en fin de semaine et aussi une chambre d’hôtes. 
Vous avez donc tourné à droite en empruntant un chemin plus étroit qui passe à l’amont d’un pâturage. Vous arriverez rapidement au niveau d’un vieux chalet “La Maridroule”.
Aucun problème pour trouvez votre direction, vous devez simplement monter dans cette forêt ou certains passages sont assez raides. Mais comme vous êtes en face Nord et en sous-bois, votre rythme cardiaque devrait rester dans une norme acceptable.
Petit_Novard827
Si c’est l’époque, vous trouverez framboises et mures sauvage le long du parcours. Vous rencontrez une patte d’oie qui doit sans doute être la limite des communes de Thônes et de Manigod car soudainement le marquage du chemin change. Prenez le sentier aval à droite qui suit la courbe de niveau. Vous passerez assez rapidement le gué sur le ruisseau du “Nant Bruyant”.
Petit_Novard837
A l’intersection “Colomban d’en Bas” la direction du Petit Novard est clairement mentionnée (35’).
Vous déboucherez dans une clairière ayant en son centre un chalet rénové. L’itinéraire que nous vous proposons passe à l’amont du chalet sur la droite. Notez qu’à cet endroit, le circuit porte maintenant le n° 12 !!
Nous vous invitons à continuer en direction de la Croix du Colomban par le Colomban d’en Haut.  35’ supplémentaires qui vous apporteront la joie de découvrir une vue exceptionnelle sur la chaine des Aravis et le Mont-Blanc.
Panorama Plateau de Beauregard depuis le Colomban d'en Haut
Difficulté
Aucune
Durée
Environ 3h 30 AR
Pour en savoir plus
Carte de randonnée IGN 3430 OT

3.10.11

Notre Dame des Neiges–Plateau des Glières 2 heures

Départ

Au départ d’Annecy, prenez la route de Thônes par Annecy-le-Vieux et prenez la direction de Naves-Parmelan et Villaz. Traversez ces villages en direction et continuez jusqu’à l’entrée du village de Thorens-les-Glières. Tournez à droite en direction d’Usillon et du Plateau des Glières que vous rejoindrez.

A l’arrivée sur le plateau, vous trouverez une route sur votre droite. Restez sur votre droite et garez votre véhicule dès que vous pouvez. La direction de Notre Dame des Neiges est clairement indiquée sur les panneaux. 

Plateau des Glières - Notre Dame des Neiges

Fichiet KMZ de la baladeTéléchargez le fichier KMZ de la balade à Notre Dame des Neige au Plateau des Glières

Itinéraires

Vous suivrez une piste pratiquée par certains véhicules en vous dirigeants au Sud. Vous cheminez dans un premier temps dans la forêt puis à découvert sur le plateau des Glières. En moins de 30 minutes vous atteindrez la chapelle de Notre Dame des Neiges.

Vous pourrez continuer votre promenade en direction d’un restaurant refuge histoire de découvrir un peu plus ce plateau empreint d’histoire.

Difficulté

Aucune

Durée

Environ 2h AR

Pour en savoir plus

 Carte de randonnée IGN 3430 OT

Plus de photos

 

Jean-Claude MORAND – 01/10/11

La Clusaz - Petit Bélier 4 à 5 heures

Le “Bélier” est une course de randonnée qui se déroule le dernier week-end d’août. Le circuit permet de faire le tour du village par les sommets. Je vous propose aujourd’hui la première partie de cet itinéraire, histoire de découvrir le village de La Clusaz en passant par les sommets.

Tour de la Clusaz -Bélier

Fichiet KMZ de la baladeTéléchargez le fichier KMZ de cette balade

Départ

P1030789En été le parking de la Croix, au centre du village juste à côté de l’ESF est gratuit. Laissez donc votre voiture dans ce parking, vous apprécierez la fraicheur de l’endroit à votre retour. Ensuite, redescendez dans le village et prenez la route d’Annecy, jusqu’au chemin sur la droite qui vous conduira à une petite chapelle à une dizaine de mètres de la route. Une chapelle récemment rénovée mais fondée en 1615.

 

 

Itinéraire

Si la première partie de cet itinéraire est raide, elle aussi agréable car vous montez dans une forêt de hêtres puis de pins, ceci jusqu’au col des Mouilles que vous devriez atteindre en 1h 30. La pente devient ensuite moins forte et vous sortez de la forêt pour atteindre Les Confins et son lac (1h).

LA_CLUSAZ_Belier810

Descendez au bord du lac que vous contournerez pour rejoindre la piste qui passe à proximité du restaurant le Chalet du lac. Tournez à droite et cheminez sur environ 200 m avant de prendre un sentier à gauche qui vous permettra de rester en amont du lieu dit les Chenons (gare de départ du télécabine) en traversant le pied de la piste de la Balme. Restez sur la courbe de niveau afin d’atteindre le bas de la combe du Fernuy.

Remontez ensuite jusqu’au Crêt du Merle sur la route forestière. Traversez l’espace devant le restaurant “Chez Arthur” et le parking. Restez sur la route, passez la retenue collinaire et prenez le sentier en direction de Crèvetout (15’). Les panneaux indiquent clairement le circuit “bélier des Aravis”.

LA_CLUSAZ_Belier817Vous redescendrez en direction de la route du col des Aravis en passant à proximité de la via ferrata. Arrivez sur la route, vous pouvez traverser la vallée pour continuer sur le circuit complet du Bélier ou suivre notre suggestion en prenant le sentier qui descend sur La Clusaz en passant devant le gite des 4 vents. Vous traverserez la route au niveau des “chalets de la Serraz” pour rejoindre le Gotty et suivre la route qui vous ramènera au village. Profitez-en pour apprécier les efforts de fleurissement qu’entreprennent les Cluses pour agrémenter leurs chalets.

Difficulté

Aucune

Intérêt de la balade

Cette balade vous permet de découvrir de nombreux alpages et des points de vue variés sur la vallée et le village de La Clusaz. La fin du parcours est aussi une opportunité d’apprécier la qualité de l’habitat traditionnel et les efforts que les habitants font pour maintenir l’authenticité du lieu en couvrant leurs chalets avec les traditionnels tavaillons.

Pour en savoir plus

Carto-Guide Carto-Guide Tournette-Bornes-Aravis en vente dans les Offices du Tourisme

 

 

Plus de photos

 

Jean-claude MORAND – 01/10/2011

Analytics