15.7.09

Circuit de l’Aiguillette des Houches/Aiguillette du Brévent – 933m de dénivelé – 5h

Si vous optez pour cette balade, vous pourrez jouer sur plusieurs tableaux car le point de départ se situe aux Houches, plus précisément du Parc Animalier de Merlet qui vaut en lui-même le déplacement. Je vous conseille donc de laisser votre voiture sur le parking P3 qui sera sans aucun doute libre car en montagnard averti vous partirez avant l’arrivée de la foule des touristes. Le sentier est bien indiqué « Aiguillette des Houches ». Dans un premier temps vous pénétrez dans la forêt et longez la clôture supérieure du parc. Assez rapidement, vous prendrez sur votre gauche. Le sentier de droite est celui que vous pourrez prendre à la descente en provenance du refuge de Bel Lachat. Arrêtez-vous dans une grande clairière pour admirer le point de vue sur la chaîne du Mont-Blanc avec l’Aiguille du Goûter en premier plan. Le chemin monte en lacets dans la forêt jusqu’au chalet de Chailloux ou 400 moutons seront peut-être là pour vous attendre. Seul le berger jouissait du point de vue lors de notre passage. La montée se poursuit dans une combe et un chemin bien marqué jusqu’au sommet de l’Aguillette des Houches (2285m). Attention, l’arrête sommitale n’est pas très large et les personnes sensibles au vertige peuvent ne pas apprécier. De là vous pouvez soit descendre sur le versant Nord en direction du petit lac de l’Aiguillette ou continuer sur la crête en passant par l’Aiguillette du Brévent (2310m). Il vous sera nécessaire de descendre au niveau du lac du Brévent pour rejoindre le refuge Bel Lachat (2136m) qui se trouve à quelques minutes du col sur la face sud. Vous avez la possibilité de vous restaurer voir de dormir à cet endroit (Réservation conseillée 04 50 53 43 23). Pour notre part, nous avons préféré sortir les sandwiches sur la crête pour profiter de la vue autant sur le désert de Platé et les Aravis que du Dôme et de l’Aiguille du Goûter.


View Aiguillette des Houches in a larger map

Pour descendre, pour autant que vous soyez bien équipés et que le terrain soit sec, vous pouvez prendre le sentier qui démarre légèrement à droite. Les traversées des talwegs sont équipées de barres scellées dans le rocher. Les passages peuvent être délicats si vous avez des enfants en bas âges ou/et si vous n’avez pas des chaussures de randonnées avec des semelles adaptées. Vous suivrez les panneaux « Merlet » en restant toutefois en amont de la clôture du parc pour rejoindre votre voiture.

A votre arrivée, si vous avez le temps et la volonté, vous pouvez finir cette journée par une visite du parc animalier.

 

Jean-Claude MORAND - Juillet 2009

Enregistrer un commentaire

Analytics