26.12.09

Joyeuses fêtes à tous

iStock_000007429013XSmall

6.8.09

Refuge du Folly (Samoëns), Lac et col des Chambres (2338m) 2 jours.

Comme cela devient de plus en plus difficile de vous proposer des balades proches d’Annecy, je vous propose aujourd’hui une excursion au fond de la vallée du Giffre à Samoëns.

Départ

En un peu plus d’une heure vous rejoindrez ce magnifique village où j’ai eu le plaisir de passer les premières années de ma vie. Pour amortir le déplacement, la course se décompose en 3 étapes avec une nuit au sympathique refuge du Folly (1558.m).

Itinéraire


Created with Admarket's flickrSLiDR.

Etape 1 : Les Allamands (Parking du pied du Crêt ou parking du crêt)
Etape 2 : Refuge du Folly – Lac des Chambres (2090 m)
Etape 3 : Lac des Chambres – Col des Chambres (2338m)


Outre le dénivelé, les difficultés de ces étapes varient. Le franchissement du lac est délicat aussi bien pour des adultes que pour des enfants. Deux passages sont possibles. Le premier que nous avons emprunté à tord, malgré qu’il soit indiqué sur la carte IGN 3530 ET Samoëns Haut-Giffre, à droite du lac des Chambres. Ce sentier traverse un éboulis instable et présente un risque de plongeon dans le lac glacé (voir les photos de début août) du haut d’une falaise de 5 ou 6 mètres. Il est donc préférable d’emprunter le versant Est (à gauche en montant) qui a été équipé de câbles à la fin des années 90. Ces câbles permettent de sécuriser le passage d’une vire sur une trentaine de mètres et surtout en cas de chute vous permettrait d’éviter un bain glacé. Que cela soit à droite ou à gauche, les passages sont réservés à des randonneurs avertis et bien équipés. Je les déconseille aux enfants.

Etape 1 : Les Allamands è le refuge du Folly

Dans un premier temps vous devez rejoindre le lieu dit « Les Moulins » dans le vallon du ruisseau de Clévieux. Le plan de circulation du village ayant créé des sens uniques, le plus simple est de prendre la route du col de Joux Plane que vous abandonnez à 1km après la sortie du village en prenant la direction « Le Coudray » sur votre droite. Suivez la route sur 2km jusqu'au gîte des Moulins où vous reprendrez à gauche pour remonter le long du ruisseau. Vous pouvez également rejoindre ce point par l’autre extrémité du village si vous avez pris la déviation pour Sixt. A environ 2km vous trouverez le parking « Sous le Crêt ». Cela sera votre point de départ si vous craignez le vide et si vous ne souhaitez pas franchir la dalle du Tuet (équipée de câble). Un point de départ conseillé pour les familles.
Refuge de Folly - Samoëns 4 et 5/08/09 par vous


La deuxième possibilité consiste à faire 1km de plus en voiture pour vous garer au parking « le Crêt »…la différence des noms n’est pas évidente ! De ce point vous gagnerez une centaine de mètres de dénivelé donc environ 20’, mais au prix d’une traversée de la Dalle du Tuet que vous rencontrerez juste après avoir passé au pied du rocher d’escalade. Cette traversée est équipée de chaînes pour sécuriser vos pas.


En 50’ vous atteindrez l’intersection avec le chemin du bas puis (10’) vous franchirez le ruisseau marqué par un petit pont suspendu (1236 m). A partir de cet instant, la pente se fait un peu plus raide, mais vous cheminez toujours dans la forêt pour encore 322 mètres soit environ 1 heure de marche. Juste avant d’arriver au refuge, prenez le temps d’observer le système d’irrigation et de serres conçu par le Gardien pour offrir une soupe et une salade que vous apprécierez sûrement dans quelques minutes. Une fois au refuge, la vallée de l’Arve est à vos pieds, avec un point de vue unique sur le Bargy, le Môle, le Pic de Marcelly.


Pour un meilleur service, pensez à réserver votre dortoir et repas au 0450 901091.

Etape 2 : Refuge du Folly – Lac des Chambres (2090 m)

532 mètres de dénivelé dans la prairie au début puis ensuite dans un pierrier. Le chemin est bien marqué et suit la combe étroite que vous remontez. Vous ne découvrirez le lac qu’au dernier moment. Fin août, de nombreux bloc de glace persistaient et donnaient un couleur particulière à l’eau. Un endroit magique !


 

Lac des Chambres - Samoëns 4 et 5/08/09 par vous

Etape 3 : Lac des Chambres – Col des Chambres (2338m)

Cette troisième étape peut aussi être remplacée par l’ascension de la Pointe de Bellegarde ou par la traversée en direction du lac et refuge de la Vogeale sur le parcours du Tour des Dents Blanches. Pour notre part nous nous sommes arrêtés au Col des Chambres (2338m). Après avoir franchi le lac (voir les recommandations au début de ce billet), un deuxième petit lac et un plateau précède la montée dans un pierrier composé de gros blocs présentant des structures minéralogiques très variées. Certains attestent la présence d’une grande quantité d’eau il y a quelques millions d’années. J’aimerai pouvoir vous en dire plus mais mes connaissances sont limitées en ce domaine.


Détail géologique en montant au col des Chambres - Samoëns 4 et 5/08/09

Détail géologique au col des Chambres - Refuge de Folly -Samoëns 4 et 5/08/09

 

Ma carte IGN DE 1996 indique que le vallon devrait être enneigé toute l’année… ce n’était pas le cas le 5 aout 2009. Aucun névé, rien que quelques blocs de glace sur le lac ; le réchauffement climatique produit ses effets…que des cailloux ! Depuis le sommet vous pourrez encore, si vous effectuez cette randonnée dans les années proches, découvrir les glaciers du Ruan et du Prazon qui dominent et alimentent les cascades du Fer à Cheval. Là encore, ma carte à pris un coup de chaud car ces deux galciers sont maintenant morcelés et je crains que leur vie soit limité à une dizaine d’années.


Taneverge depuis le col des Chambres - Samoëns 4 et 5/08/09 par vous

Difficulté

Pas de difficulté majeure jusqu’au lac. En revanche le passage du lac, malgré le fait qu’il soit équipé, est réservé aux randonneurs avertis. A éviter avec des enfants.

 

Pour en savoir plus

Le retour se fera par le même itinéraire bien qu’il existe des variantes que vous pourrez par exemple trouver sur le « Nouveau Guide Franck – Haute Vallée du Giffre ». En plus des 780 m de dénivelé positif, vous devez donc affronter un peu plus de 1300m de descente. Autant avoir de bonnes chaussures et des cuisses en conditions !



Cliquez ici Refuge du Folly (1558 m) pour visionner dans une carte plus grande.

Pas de difficulté majeure jusqu'au lac. Ensuite, le parcours présente des risques de chute malgré le fait que les passages soient équipés. A ne pas faire avec des enfants au delà du lac.

Carte de randonnée IGN 3530 ET Samoëns  Carte de randonnée IGN Top 25 – 3530 ET
Liens du site du refuge : http://refuge-du-folly.9online.fr/ 
   

Jean-Claude MORAND 05/08/2009 - Modifié le 26/8/10




23.7.09

Vidéo de promotion d'Annecy en marge du Tour de France 2009

Si vous arrivez dans la région ou si vous souhaitez, comme moi, convaincre des entreprises à venir créer des emplois dans la région, vous savourez cette petite vidéo trouvée sur Youtube. A faire circuler sans modération et dans tous les pays !



Bon séjour à Annecy, Welcome in Annecy

15.7.09

Circuit de l’Aiguillette des Houches/Aiguillette du Brévent – 933m de dénivelé – 5h

Si vous optez pour cette balade, vous pourrez jouer sur plusieurs tableaux car le point de départ se situe aux Houches, plus précisément du Parc Animalier de Merlet qui vaut en lui-même le déplacement. Je vous conseille donc de laisser votre voiture sur le parking P3 qui sera sans aucun doute libre car en montagnard averti vous partirez avant l’arrivée de la foule des touristes. Le sentier est bien indiqué « Aiguillette des Houches ». Dans un premier temps vous pénétrez dans la forêt et longez la clôture supérieure du parc. Assez rapidement, vous prendrez sur votre gauche. Le sentier de droite est celui que vous pourrez prendre à la descente en provenance du refuge de Bel Lachat. Arrêtez-vous dans une grande clairière pour admirer le point de vue sur la chaîne du Mont-Blanc avec l’Aiguille du Goûter en premier plan. Le chemin monte en lacets dans la forêt jusqu’au chalet de Chailloux ou 400 moutons seront peut-être là pour vous attendre. Seul le berger jouissait du point de vue lors de notre passage. La montée se poursuit dans une combe et un chemin bien marqué jusqu’au sommet de l’Aguillette des Houches (2285m). Attention, l’arrête sommitale n’est pas très large et les personnes sensibles au vertige peuvent ne pas apprécier. De là vous pouvez soit descendre sur le versant Nord en direction du petit lac de l’Aiguillette ou continuer sur la crête en passant par l’Aiguillette du Brévent (2310m). Il vous sera nécessaire de descendre au niveau du lac du Brévent pour rejoindre le refuge Bel Lachat (2136m) qui se trouve à quelques minutes du col sur la face sud. Vous avez la possibilité de vous restaurer voir de dormir à cet endroit (Réservation conseillée 04 50 53 43 23). Pour notre part, nous avons préféré sortir les sandwiches sur la crête pour profiter de la vue autant sur le désert de Platé et les Aravis que du Dôme et de l’Aiguille du Goûter.


View Aiguillette des Houches in a larger map

Pour descendre, pour autant que vous soyez bien équipés et que le terrain soit sec, vous pouvez prendre le sentier qui démarre légèrement à droite. Les traversées des talwegs sont équipées de barres scellées dans le rocher. Les passages peuvent être délicats si vous avez des enfants en bas âges ou/et si vous n’avez pas des chaussures de randonnées avec des semelles adaptées. Vous suivrez les panneaux « Merlet » en restant toutefois en amont de la clôture du parc pour rejoindre votre voiture.

A votre arrivée, si vous avez le temps et la volonté, vous pouvez finir cette journée par une visite du parc animalier.

 

Jean-Claude MORAND - Juillet 2009

5.7.09

Arête de Taillefer - Duingt - 2 à 3h - 200m de dénivelé



5/7/09 - Une fois encore nous nous en sommes mis plein les yeux en montant à l’arête du Taillefer au dessus de Duingt sur les bords du lac d’Annecy. J’ai déjà décrit ce parcours en 2006 ici . Rien n’a changé ! Tout commence par un chemin de croix qui n’a rien de pénible ceci jusqu’à un magnifique point de vue d’où j’ai pris le panorama annexé à ce billet. Quelques minutes après vous croiserez une statue de Gabriel terrassant un serpent avant d’attaquer une montée bordée de buis. De temps en temps vous trouverez des aires qui vous permettent de découvrir le lac d’Annecy ou sur l’autre versant la combe d’Entreverne. C’est précisément par ce village que vous rejoindrez la route qui vous permettra de rejoindre Duingt. Quelques sentiers vous permettent d’éviter certains lacets et je vous encourage à prendre la petite ruelle devant le château qui se trouve à l’entrée du village.


Mots clés Technorati : ,,
Jean-Claude MORAND

26.6.09

GOOGLE innove encore en matière de gestion des parcours

Je n’ai malheureusement pas encore de GPS ni de PDA/PND doté du système d’exploitation Android, mais vous avez sans doute observé que je publiais les itinéraires des randonnées sur Google maps depuis quelques temps. Ce soir, je viens de découvrir une nouvelle offre de cette marque qui doit séduire plus d’un randonneur. L’application « My Tracks » est une application pour les PDA fonctionnant sous Android permettant d’enregistrer les tracés GPS ainsi que des statistiques comme le temps, la vitesse, la distance et l’altitude en marchant. Une fois que ces données sont enregistrées, vous pouvez partager vos itinéraires, télécharger les statistiques et visualiser les itinéraires sur Google Maps.

clip_image002

Donc, si vous souhaitez me faire un cadeau, n’hésitez pas à m’offrit un PND/PDA avec « My tracks » pré-chargé

PND = Personal Navigation Device

PDA = Personal Digital Assistant

Pour en savoir plus, visionnez la vidéo en anglais...

 

Jean-Claude MORAND - 26/6/09

Mots clés Technorati : ,,,,

24.6.09

Les jeudis du Montenvers suivi du Grand Balcon à Chamonix



Ce n'est pas réellement une randonnée, mais je craque pour cette initiative de la Compagnie du Mont-Blanc que je trouve trés intéressante. Cet été encore, le mythique Grand Hôtel du Montenvers vous ouvre ses portes pour des soirées festives au son de l'accordéon ou d'un orchestre de jazz.

Les soirées du Montenvers, c'est l'occasion de découvrir ou de redécouvrir à la tombée de la nuit un site naturel grandiose, qui a repris ses droits après le départ des derniers visiteurs et de savourer un repas festif dans le l'hotel le plus pittoresque des Alpes, théatre des aventures de Premier de cordée.¨

Alors que le programme ci-dessous prévoit un retour dans la vallée le soir même, personnellement j'opterai pour une nuit à l'hôtel et j'en profiterai pour rejoindre le Plan de l'Aiguille le lendemain matin en empruntant le sentier du Grand Balcon. Une nuit dans cet établissement est une expérience mémorable !

Déroulement :

  • 18h45-19h15 : accueil musical à la gare du Montenvers
  • 19h15 : Montée en train "rétro" (voyage de 50 mn)
  • Arrivée au Grand Hotel du Montenvers et pause apéritif face à la Mer de Glace et aux Drus.
  • 20h30 : Repas festif dans un cadre authentique et chaleureux, animation musicale durant le dîner
  • 23h15 : retour en train vers Chamonix (arrivée à minuit)

Le nombre de places est limité, pensez à réserver ! (Réservations enregistrées jusqu'au mercredi soir, en fonction des disponibilités).

Informations pratiques été 2009 :

Tarif : 65 euros par adulte et 55 euros par enfant de moins de 12 ans (comprend le train, l'apéritif, le repas (hors boissons) et l'animation). Consulter le programme et les conditions générales de vente

Réservation soirée et/ou hébergement :
Claudie Guilman
Service Commercial
35 place de la Mer de Glace,
74400 Chamonix
Tél : 04 50 53 99 16
Fax : 04 50 53 92 44
envoyer un e-mail

Option hébergement :
38,50 € chambre et pt déjeuner
23,60 € dortoir et pt déjeuner
>>information hébergement au Grand Hôtel du Montenvers

Dates et programme des animations -Ete 2009 :

Jeudi 18 juin : Les Tuaz
Jeudi 25 juin : Les Tuaz

Jeudi 2 juillet : Happy Swingers
Jeudi 9 juillet : Happy Swingers
Jeudi 16 juillet : JPZ
Jeudi 23 juillet : Happy Swingers
Jeudi 30 juillet : Happy Swingers

Jeudi 6 août : JPZ
Jeudi 13 août : JPZ
Jeudi 20 août : JPZ
Jeudi 27 août : Les Tuaz

Jeudi 3 septembre : Les Tuaz
Jeudi 10 septembre : Les Tuaz

Animation :
- Les Tuaz : formation accordéon
- Les Happy Swingers : formation Jazz
- JPZ jazz band : formation Jazz

Jean-Claude MORAND d'aprés un texte de Claudie GUILMAN

14.6.09

Aiguillette des Posettes – Argentière – 2h de montée – 2201 M

Panorama depuis le sommet de l'aiguillette des Posettes - clip_image002

Départ

14 juin 2009 - Après avoir traversé Argentière en voiture, en direction du Col des Montets vous trouverez un grand parking sur votre droite environ 1km avant le col au lieu dit Tré le champ. Le chemin part à droite de ce parking côté glacier du Tour.

Itinéraire

Vous n’aurez aucune difficulté à suivre cet itinéraire très bien balisé (marques rouge et blanche) et votre progression sera facilitée par des panneaux indicateurs à chaque intersection.


Tout commence par une progression bien agréable au milieu d’une forêt d’épicéas et de mélèzes dont l’odeur vient chatouiller vos narines. Nous avons progressé environ 1h dans cette forêt en prenant le temps de prendre quelques photos du Mont-Blanc et des Aiguilles qui se cachent derrières les branches des arbres. A la sortie de cette forêt, nous retrouvons les premières anémones et surtout des Lys de Saint Bruno avant de progresser au milieu d’un tapis de rhododendrons qui commençaient à peine à fleurir.

clip_image004
Après un premier raidillon bien équipé de marches nous atteignons un premier mamelon avant de progresser sur une arrête sans difficulté qui nous sépare de la zone de Balme où l’on distingue clairement le télécabine. Après avoir franchi le col des Posettes, le sommet s’atteint sans problème permettant ainsi de découvrir le Valais, le barrage d’Emosson et toujours le massif du Mont-Blanc. Le panorama ci-dessus ayant été pris depuis ce point à 2201m.

Sommet de l'Aiguillette des Posettes - clip_image006

Pour redescendre, vous pouvez soit reprendre le même chemin, soit plonger en direction de Balme depuis le col en direction des ardoisières et revenir à droite dans la forêt pour retrouver le chemin de montée.

Pour en savoir plus



Afficher Aiguillette des Posettes sur une carte plus grande


Découvrez plus de photos sur Flickr 



Jean-Claude MORAND

8.6.09

TETE DU DANAY - ARAVIS - 3H 550m

clip_image00221/05/09 - Source d’âpres discussion entre les bornandins et les cluses, le Danay est le sommet qui sépare les deux célèbres stations des Aravis qui rêvent toujours d’être reliées entre-elles par ce mamelon de 1721 m.

Départ

Alors aujourd’hui, pour ne pas vexer l’une ou l’autre des communautés nous vous invitons à rejoindre le sommet au départ de Saint-Jean de Sixt ou plus exactement de l’aire de pique-nique que vous atteindrez en prenant la première route à gauche après le garage qui se trouve à la sortie du village en direction de La Clusaz. De nombreux panneaux vous indiquent la destination.

Itinéraire

Un réservoir a été récemment construit, le sentier démarre à gauche de ce réservoir pour monter dans la forêt du Lachat. Après 15’ de montée vous rencontrerez une large piste de débardage que vous traverserez pour retrouver le chemin presque en face. Pour notre part nous avons choisi de prendre le sentier de droite toujours dans la forêt.

  

clip_image004

Le sentier continue ensuite toujours à l’abri des épicéas jusqu’à la route (1426 m) en provenance de Saint-Jean de Sixt. Continuer en obliquant toujours sur la droite jusqu’à la sortie de la forêt où vous atteignez un raidillon qui vous conduit à un chalet d’alpage. Le sentier continue ensuite toujours sur la droite de cet alpage (1661m) et atteindre en une vingtaine de minute la croix qui marque le sommet du Danay (1731m).

 

La descente s’effectue par le même chemin jusqu’au chalet d’alpage et ensuite nous avons emprunté la route forestière à votre droite qui conduit au Grand-Bornand. Au premier virage, le chemin s’enfonce dans la forêt pour entamer une descente un peu plus marquée avant de traverser un petit plateau marécageux (en mai). Il ne vous reste ensuite qu’à suivre le sentier et les panneaux qui indiquent clairement l’aire de pique-nique pour retrouver votre voiture

.Le Grand-Bornand vu du Danay

Durée

Le tour s’effectue en 3 heures.

Pour en savoir plus

3430 ET Laclusaz carte de randonnée IGNVous retrouverez cet itinéraire sur la carte randonnée de l’IGN  « La Clusaz Grand-Bornand » 3430 ET

 

clip_image006

Découvrez plus de photos sur clip_image008


Balade à Ligny et la chapelle Notre Dame de la Délivrance 2h <100m

clip_image00215/05/09 - Je n’avais eu l’idée de faire une balade dans la campagne de l’Albanais, jusqu’à ce jour. Notre amie Andrée avoue l’avoir découverte un peu par hasard, nous n’avons d’ailleurs pas pris le sentier officiel proposé par l’Office de Tourisme de l’Albanais qui à son point de départ à Ligny. Pour notre par, en provenance de Rumilly nous avons rejoint Massingy que vous trouverez facilement sur une carte routière de la région. A la sortie du village nous somme resté sur la D153 pour pénétrer dans la forêt et nous clip_image004arrêter au 2ème virage où nous avons garé notre voiture. De là nous sommes entré dans la forêt à droite (voir photo) avant d’atteindre en moins de 15’ le hameau de Perret Dessous. En traversant un petit groupe de maisons, vous découvrirez un magnifique four à bois rénové (photo 2) et tourner à droite pour remonter jusqu’à la partie haute de ce hameau. Une croix en pierre se trouve à l’intersection. De là vous quitter la route pour prendre un petit chemin qui s’enfonce à la lisière d’une futaie (une veille camionnette était alors stationnée là apparemment depuis plusieurs années). En suivant naturellement ce chemin vous arrivez au lieu dit « Souliers »

clip_image005

A partir de cet instant vous êtes sur le sentier de la Chapelle de Ligny (N°32 de l’Office du Tourisme) qui vous conduira sur la ligne de côte en 20’ à la Chapelle Notre Dame de la Délivrance qui précède une table d’orientation qui vous indiquera les noms des nombreux sommets visible de ce point.

clip_image007

clip_image009clip_image011

Le long de ce chemin, nous avons pu observer de nombreuses fleurs et surtout un magnifique point de vue sur l’Albanais avec Massingy au premier plan. Arrivé au hameau de Ligny, vous devez descendre sur la route à 180° sur environ 300m avant d’entrer à nouveau dans la forêt. En ce milieu du mois de mai, l’ail de l’ours était fleuri et le cheminement très agréable dans le sous bois qui de plus descend jusqu’à un champ que vous devez contourner. Le cheminement est naturel car vous revenez en direction du sud avant de tourner à gauche en direction du lieu dit « Le Perrou » OU « Le Péroux » (selon si vous fiez aux panneaux ou aux cartes) que vous atteignez après une brève montée dont le sommet est marqué par une croix de mission en pierre. En suivant le chemin vous rejoindrez facilement le hameau de Perret et votre point de départ.

clip_image012

En prime pour ce magnifique circuit sans difficulté, nous avons pu trouver des plantes magnifiques. L’une d’entre-elle m’a particulièrement intrigué (voir photo ci-dessus), je pense qu’il s’agit d’une Céphalanthère à longues feuilles mais je suis loin d’en être certain… si un lecteur pouvait confirmer mon jugement j’apprécierai. (Ma source : http://www.florealpes.com/fiche_cephalentlgfeuilles.php# )


Afficher Circuit de la Chapelle de Ligny sur une carte plus grande



Découvrez plus de photos sur image

Jean-Claude MORAND

3.5.09

Entre les loups et les ours, nous avons aussi de l’ail des ours

Ail des ours clip_image00203/05/09 - En ce début du mois de mai, encore bien enneigé les balades en altitude peuvent s’avérer encore risquées de part la présence des névés ou tout simplement de la neige. Alors, je vous suggère une balade qui sera guidée par votre odorat. En effet, si les loups sont revenus en Haute-Savoie, il y bien longtemps il devait bien avoir quelques ours qui commençaient à ce réveiller en fin d’hiver, sans doute alléchés par l’odeur de ces plantes. C’est parait-il, la raison pour laquelle cette plante s’appelle « l’ail des ours ». Voilà pour l’étymologie en ce qui sa la référence à l’animal dans son nom. Quant à l’ail, rien de plus simple, car cette plante dégage une odeur d’ail très caractéristique. Vous la trouverez dans les sous-bois humides aux alentours d’Annecy, car nous avons aussi de nombreux terrains calcaires qu’elle affectionne particulièrement. C’est en particulier, le cas à quelques centaines de mètres de chez moi dans les bois du Mt Veyrier et du Mt Baron. Autant, vous avertir le risque de confondre ses feuilles avec celle du muguet est bien réel. A la différence que le muguet n’est pas comestible, il est même TOXIQUE et peut être mortel. Cela dit, la cueillette de ces larges feuilles est un rituel que je ne manque pas chaque année à la même époque car l’ail de l’ours est excellent sous différentes formes. Je l’utilise dans la salade mais aussi pour parfumer la fondue. D’autres amateurs l’utilisent pour :Ail des ours clip_image001

 

· Faire du pesto

· Accompagner les pâtes, les pennes à l'ail de l'ours est un vrai régal !

· Remplacer les épinards dans les quiches

· Selon un commentaire de Pop74, un boucher de la veille ville d’Annecy vendrait une terrine aromatisée à l’ail des ours, (si vous le connaissez, donnez ses coordonnées dans un commentaire).

· Des chips parfumées à l’ail de l’ours…de quoi à motiver votre petite tribu à grimper quelques dizaines de mètres pour ensuite se régaler (à voir sous http://cuisinesauvage.blogspot.com/2008/03/chips-dail-des-ours.html avec 14 autres recettes)

· en soupe

· avec du gratin de pomme de terre

· Et même Marc VEYRAT s’y colle avec des boulettes de purée de pomme de terre et aussi du gratin.

Bref vous aurez compris que cette balade est un prétexte pour vous mettre en appétit tout en découvrant les senteurs de la nature.

Pour en savoir plus :

clip_image003 http://www.amazon.fr/Ail-ours-Aïe-ails-sauvages/dp/291328860X/cyberslawebst-21

 

 

 

 

clip_image005http://www.amazon.fr/Salades-sauvages-Roquette-cresson-ours/dp/2711417891/cyberslawebst-21

 

 

 

http://forum.doctissimo.fr/cuisine/legumes/ours-recettes-sujet_43_1.htm

http://www.supertoinette.com/fiche-cuisine/449/ail-ours.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ail_des_ours 

,,

Analytics